[MAJ]SharePoint 2016 – What’s New ?

Ayant assisté à un webinar du très bon Vlad CATRINESCU j’en profite pour faire le point sur les nouveautés de SharePoint 2016 qui vient de sortir ce Lundi 14 Mars.

Avant d’aborder les nouveautés majeures & mineures, faisons un point rapide sur les prérequis et les choses à savoir :

  • Il ne sera pas possible de migrer vers 2016 directement depuis 2010. Il faudra obligatoirement passer par 2013
  • Les prérequis hardware sont les mêmes que ceux pour 2013 (12-16go de RAM, CPU 4Core et 80go de HDD minimum recommandés)
  • Les prérequis softwares sont par contre beaucoup plus contraignants
    • Windows Server 2012 R2 ou 2016
    • SQL Server 2014 SP1 ou 2016
  • Les limites de la version 2013 ne sont plus de la partie. Les nouvelles limites de la version 2016 sont anodines
  • Office Web Apps Server devient Office Online Server
  • Forefront Identity Manager devient Microsoft Identity Manager

 

Les Nouveautés Majeures

L’idée n’est pas d’aller réellement en profondeur pour chaque feature, mais plutôt de lister et faire un tour d’horizon des nouveautés.

  • Durable Links

Pour éviter les liens qui ne pointent plus vers un document, un ID unique est ajouté au lien pointant vers le document. SharePoint va se servir de cet ID (via le Redirect Manager) pour toujours pointer sur le bon document, même s’il est déplacé à un autre endroit de la ferme.

Cette fonctionnalité n’est disponible que si Office Online Server est installé et ne fonctionne qu’avec les documents Office.

  • MinRole

La topologie traditionnelle veut qu’une ferme SharePoint soit composée de serveurs frontaux et applicatifs. Ces serveurs font tourner des services particuliers.

Dans SharePoint 2016, la topologie appelée « StreamLined » fait son apparition.

Cette topologie intègre maintenant 4 types de serveurs :

  • Web Front End server
  • Distributed cache server
  • Batch processing server
  • Specialized workloads server

MinRole vous propose, à l’installation de SharePoint, de spécifier directement le type de serveur que vous êtes en train d’installer. La liste de rôle disponible est la suivante :

  • Front-end
  • Application
  • Distributed Cache
  • Search
  • Custom (ce que vous voulez)
  • Standalone*

*Cette installation ne contient plus SQL, et surtout SQL express ne peut plus être utilisé. Il faut une édition complète de SQL pour installer SharePoint 2016. J’imagine que ça permet de garantir les nouvelles limites même en environnement de test.. Ou de trouver une justification du moins.

La topologie StreamLined sert de guide lorsque vous mettez en place une architecture. MinRole permet une installation simplifiée en activant les services associés au rôle de manière automatisée (on ne démarre plus les services de nous-même pour déterminer le rôle du serveur). La ferme SharePoint est plus facilement évolutive.

A noter :

  • Il faut au minimum 4 serveurs pour exécuter MinRole (WFE, App, DC, Search)
  • Il faut tous les rôles dans la ferme avant de commencer à créer une service app
  • Data Loss Prevention

Fonctionnalité qui recherche les données sensibles (données bancaires par exemple) en temps réel dans toute la ferme ou OneDrive for Business. On peut identifier et bloquer les documents qui contiennent ce type d’informations, choisir de sensibiliser les utilisateurs etc.

On peut définir les types de données considérées comme sensibles via le Compliance Policy Center et les paliers acceptables via le eDiscovery Center (qui sert de reporting).

SharePoint fournit par défaut quelques templates de données sensibles. On peut paramétrer des alertes mails, à des destinataires différents (équipe IT, utilisateur etc.), pour prévenir de la présence de données sensibles.

  • Durable Links

Pour éviter les liens qui ne pointent plus vers un document, un ID unique est ajouté au lien pointant vers le document. SharePoint va se servir de cet ID (via le Redirect Manager) pour toujours pointer sur le bon document, même s’il est déplacé à un autre endroit de la ferme.

Cette fonctionnalité n’est disponible que si Office Online Server est installé et ne fonctionne qu’avec les documents Office.

  • Hybrid Search

La configuration d’une ferme hybride est maintenant simplifiée. On peut passer par une interface graphique.

La recherche est plus agréable, les résultats ne sont plus différenciés selon Cloud et On-Premise, on voit les résultats mélangés peu importe la provenance du document.

 

Les Nouveaurés Mineures

  • Project Server

Project Server est maintenant une web application au sein de SharePoint (et non plus une application séparée).

  • Large File Support

La limite des fichiers est maintenant de 10go par défaut. Mais cette limite peut être augmentée. On peut définir des limites par web application.

Le système d’upload a été revu et est bien plus rapide qu’auparavant.

  • SMTP

On peut maintenant utiliser un autre port que le 25 pour le SMTP (et l’encrypter).

  • Zero DownTime Patching

Cette fonctionnalité n’est à priori disponible qu’avec une ferme sous MinRole et en Haute disponibilité. Elle se déroule en deux étapes : patching puis upgrading.

  • SharePoint Designer 2013 et InfoPath 2013

Ces deux outils ne sont pas mis à jour mais continuent à fonctionner avec SharePoint 2016.

Laisser un commentaire