Windows Dev Center v10.0

L’appstudio n’est pas le seul à avoir évolué avec l’arrivée de Windows 10. Le Windows Dev Center a lui aussi pris une sacrée update. On dispose maintenant d’un seul centre pour gérer nos applications Windows Desktop / Mobile. Cela va évidemment de paire avec la vision UWA de Microsoft. Quid des nouveautés ? Eh bien alors que la phase de migration du dev center s’était révélée plutot pénible (accès compliqué, soumission et certification d’application qui bugguait ou prenait énormément de temps, reporting très limité) on se retrouve aujourd’hui avec une plateforme finale très aboutie et beaucoup plus complète qu’auparavant (certes ce n’était pas difficile, ça rejoint également l’upgrade du Store Windows).

Pour l’URL, rendez-vous ici : https://dev.windows.com/fr-fr/dashboard/

Si vous êtes un habitué du précédent centre vous retrouverez rapidement vos petits. On trouve en un clin d’oeil les différentes applications publiées (celles en cours de soumission sont en haut de la liste) ainsi qu’un indicateur graphique vous permettant de connaitre la répartition de vos téléchargements par applications. Par défaut le graphique vous présente 6 applications
Dev1

On gagne ici réellement en facilité d’usage et en ergonomie : ce qui manquait réellement à la précédente version du dev center ! J’évoquais les 6 applications présentées par défaut, eh bien vous pouvez en plus les customiser et finalement en afficher d’autres. Cela passe au travers d’une liste déroulante dans laquelle vous sélectionnez l’application à présenter. Easy to use and fully customisable en gros =)

Dev2

Autre gros apport de ce nouveau dev center, on ne passe plus ou presque par le PubCenter de Microsoft ! Le reporting de la performance de la publicité est maintenant aussi accessible via le Dev Center. On accède ainsi aux informations suivantes :
– C.A estimé
– Coût par impression
– Nombre de demandes
– Nombre d’impressions
– Taux de remplissage
– Nombres de clics
– Taux de clics (gloups !)

Dev3

La médiation publicitaire est aussi affichée sur la homepage du dev center

Enfin, vous accédez aussi aux nombres de sessions utilisateurs d’une période donnée ou au nombre d’utilisateurs actifs (pour les applications concernées, ce qui n’est pas mon cas 🙂 )

Alors au delà du besoin de reporting qu’on peut avoir une fois que l’application est disponible sur le store, notre besoin primaire reste évidemment la possibilité de soumettre une application au store en question ! Et à ce niveau là aussi les choses ont beaucoup évolué :

On passe par la case inévitable de la réservation du nom de l’application (rien de nouveau ici même si finalement on ne peut pas commencer autre chose sans faire cette réservation, ce qui n’était pas le cas auparavant) :

Dev4

Une fois le/les nom(s) réservé(s), les joyeusetés débutent, vous accédez à un ensemble de catégories à compléter afin de pouvoir valider la soumission de l’application :

Dev5

Bon, oui… Ca peut faire peur éventuellement au premier abord. Mais rassurez-vous, tout n’est pas obligatoire ! l’avantage au travers de ce nouveau dev center, c’est aussi la possibilité d’accéder au reporting de l’application concernée sur sa page de soumission. En gros tout est au même endroit, voila pourquoi la liste semble si longue. Auparavant, ces informations étaient dissociées dans deux pages distinctes. C’est finalement bien plus clair aujourd’hui. Ce qui vous intéressera donc surtout au départ , c’est la partie « Soumission » :

Dev6

C’est là qu’on retrouve vite les parties qui existaient dans l’ancien dev center. Pas de révolution juste une réorganisation des éléments et surtout une meilleure compréhension ! On nous précise maintenant les formats des captures d’écran, le poids maximum, la résolution, et surtout on s’affranchit se Silverlight ! Fini l’obligation de passer par I.E; tout fonctionne très bien via Chrome (vous pouvez donc uploader vos packages via Chrome/Mozilla etc… chose impensable auparavant). A noter que la partie « Propriétés de l’application » est celle qui m’a semblé être devenue la plus lourde car « trop complète ». On vous demande l’évaluation de l’âge des utilisateurs pour tous les marchés sur lesquels votre application va être disponible, et c’est finalement assez lourd à gérer et peu intéressant pour qui ne connait pas les réglementations en vigueur dans les différents pays… :

Dev7

Alors que retenir de cette migration du dev center ? Finalement que du bon ! Moi qui n’en attendait rien et qui était déçu lors de la phase de migration, je suis maintenant rassuré et plutôt content de trouver un espace de qualité au travers duquel gérer les applications. Je ne connais absolument pas les autres plateforme de soumission et de reporting mais celle-ci ne me donne pas l’impression de manquer de fonctionnalités et de qualités (contrairement à avant).
Pour finir, vous l’avez peut être remarqué, j’ai profité de la soumission d’une nouvelle application pour réaliser cet article. Cette application est celle consacrée à l’album « Mon coeur avait raison » sorti tout récemment. Elle arbore un look plus dynamique que les anciennes et rejoins finalement la mise à jour récente de l’application « Subliminal » du même artiste. C’est donc l’occasion pour moi de terminer sur la phase de certification et de publication d’une application en cours de soumission :

dev8

Laisser un commentaire